Accéder à mon site
Fermé le menu
DIOTIME COACHING
155, Boulevard de la Reine
78000  Versailles
N°TVA :

Je souhaite être rappelé gratuitement

Qui suis-je ?

« Être heureux ne signifie pas que tout est parfait.
Cela signifie que vous avez décidé de regarder au-delà des imperfections. »
Aristote

Même le dernier d’une course est devant ceux qui ne courent pas

Parler est un besoin, écouter est un art Goethe

Astuces pour rester un parent célibataire et actif serein pendant le confinement
16/04/2020

Astuces pour rester un parent célibataire et actif serein pendant le confinement

Je coache à distance, il y a 10 jours, et pas plus tard qu’hier, deux mères célibataires avec des enfants de moins de 6 ans. Elles vivent difficilement d’une part la situation de confinement ; d’autre part la conciliation vie de maman et vie active en cette période où la frontière entre les deux est plus que ténue, du fait de cette intrusion imposée du travail à la maison.

Les deux me disent qu’elles se sentent doublement coupables et fautives. L’une illustre ses propos : « par exemple, quand je m’occupe de ma fille dans la journée, je lui demande de patienter parce que je dois répondre à un appel professionnel. Quand je suis en réunion avec mes collègues et/ou ma hiérarchie, si elle s'éternise, je dois m’arrêter pour m’occuper de ma fille. Or à 4,5 ans, je ne peux pas la laisser toute la journée devant la TV. Bref, je ne me sens bien ni dans la relation avec ma fille ni dans la relation que j’entretiens actuellement avec mon travail. En plus, je me sens fatiguée alors que je travaille beaucoup moins et que je n’ai pas de trajet quotidien à effectuer. »

Cet exemple est révélateur d’un mal-être et amène plusieurs remarques :

-         La charge mentale de cette situation de privation de liberté de mouvement est accrue pour les familles monoparentales qui (souvent) bloquées entre 4 murs doivent gérer seules les tâches domestiques, l’école à la maison, les occupations des enfants et le quotidien professionnel qu’il ne faut bien évidemment pas négliger. Cela chamboule la routine déjà existante et rodée et oblige à en développer une autre, dans une précipitation imposée qui génère du stress.

-         Certes, la culpabilité des parents célibataires sur la conciliation vie professionnelle/vie personnelle ne date pas du confinement. Elle est un sentiment partagé notamment par de nombreuses mamans. Ce qui diffère en l’occurrence est qu’il y a une superposition de strates de pressions qui ne peut s’évacuer à l’extérieur du fait de la situation de confinement. Nous sommes, en effet, actuellement dans un environnement relationnel et sensoriel pauvre qui peut vite avoir un effet cocotte-minute et se transformer en crise psychologique. 

-         Enfin, la sensation de fatigue est normale même si elle semble paradoxale. Le bouleversement de nos habitudes auquel s’ajoutent les incertitudes sur l’avenir et le sentiment de non-maîtrise sont énergivores. 

Mesdames, messieurs, parents célibataires, soyez donc vigilant(e)s et lisez ces quelques astuces pour vous aider à être plus serein(e)s :

-         Mettre en place des routines personnelles qui permettent d’avoir quelques espaces temporels : par exemple, réveillez-vous 15/20 minutes plus tôt et même si vous restez au lit, vous aurez une impression de petite « grasse mat’ ». J’exagère un peu mais c’est réellement une sensation agréable que de se dire : là, j’ai un moment juste à moi, avant le rush de la journée !

-         Créer des rituels avec les enfants pour être réellement présents, dans l’ici et maintenant, avec eux pour de vrai. Vous vous sentirez moins coupable quand, dans la journée, vous aurez à gérer une activité professionnelle : cela peut être pendant le petit déjeuner, avant ou après la sieste, au moment du goûter, juste après le temps du bain ou avant le coucher du soir.

-         Anticiper le soir au maximum pour alléger chaque lendemain

-         Responsabiliser les enfants : même en bas âge, ils sont capables d’accomplir des petites missions que vous pouvez présenter sous un aspect ludique : défi du jour, challenge de la semaine, des points à gagner pour chaque mission réussie, ….

-         Manier avec brio mais réalisme la "to do list" : trop ambitieuse, elle décourage et trop light, elle n’est pas assez attractive et réorganiser votre journée de travail. Le télétravail s’accompagne souvent d’une organisation « à la tâche » au lieu d’une organisation horaire.

-         Demander de l’aide à ses proches, même à distance : une petite visio avec mamie, un concours de dessin avec tonton ou un jeu de cartes avec les cousins … Soyez créatifs, réinventez les règles des jeux pour qu’elles s’adaptent à une pratique à distance. Les proches seront ravis et cela vous permettra de vous dégager un peu de temps, de vous soulager d’une partie de votre charge mentale et de ne pas renoncer totalement à votre vie sociale, en ayant ainsi un échange régulier avec vos proches sur un autre sujet que celui de la santé.

-         Enfin, garder à l'esprit que le perfectionnisme qu’il soit domestique, professionnel ou dans la relation avec les enfants étouffe alors lâcher-prise, méditer, faire des séances de relaxation parent/enfant, utiliser des images mentales pour s'évader, ... me semblent être quelques recettes pour vivre plus sereinement cette situation de confinement.

 Essayer de la considérer comme une opportunité de découvrir la pleine conscience.

Spéciale dédicace à Olivia et Emilie !

Retour
Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site